video corpo

Le bois ici, le plastique là-bas...

MB Crusher
Ajouter à mes favoris dans MyDirectIndustry

.

Requalification, restructuration, renouvellement urbain ; voilà certains types d’intervention qui donnent un vrai coup de main aux entreprises du Bâtiment, au vue de l’absence presque totale de projet de construction, que ce soit dans le secteur public ou privé. En général, il s’agit d’interventions de petite envergure, mais qui s’adaptent tout spécialement au tissu productif de nos sociétés de construction, la plus grande partie de celles-ci s’étant spécialisée dans le secteur des chantiers de restructuration ; beaucoup de ces chantiers prévoient par la suite l’élimination totale des édifices obsolètes (s’ils n’ont pas de valeurs historiques ou artistiques) et demandent donc l’intervention d’entreprises dotées de moyens et d’équipements nécessaires à réaliser ces démolitions en toute sécurité.

Pour réduire au minimum l’impact de la démolition, que ce soit sur le plan du bruit ou de la poussière, il est possible d’opter pour une technique de démolition sélective, en plaçant sur les excavateurs une pince de tri MB-G 900.

La pince MB-G900 est un outil de 780 kg, spécialement projetée par MB Crusher de Fara Vicentino, pour être montée sur des excavateurs dont le poids en charge est compris entre 12 et 18 tonnes.

Dotée d’une capacité de chargement de 0,43 m³ à griffes fermées, elle allie une grande agilité technique et une puissance de fermeture qui lui permettent d’effectuer sans problème les opérations de démolition d’éléments de maçonnerie ; la pression de fermeture, selon les réglages, peut aller de 200 à 400 bars (avec un débit d’huile de 30 litres par minute), alors que le débit de rotation peut atteindre 20 litres par minute (pour une valeur minimale de huit litres).

La pince de MB est extrêmement sensible et permet d’effectuer une sélection vraiment précise des différents matériaux, et ce dès la phase de démolition ; la gradualité avec laquelle il est possible de gérer les forces de fermeture permet de déplacer les matériaux recyclables tels que le bois ou le métal, en les séparant de ceux destinés à la décharge et, en même temps, de démolir les éléments de maçonnerie qui, par la suite, seront transformés en matière première secondaire.

La MB-G900 est en plus dotée de toute une série d’innovations techniques qui augmentent son champ d’action ; du système d’accrochage incliné qui permet une véritable augmentation du rayon d’action de la pince, en passant par la rotation hydraulique à 360° qui consent à l’opérateur d’avoir toujours la plus grande polyvalence et de réaliser facilement des travaux qui seraient impossible à faire avec tout autre équipement.

Particulièrement robuste (construite en Hardox), la MB-G900 a des supports latéraux pour les griffes qui ne lésinent pas sur l’acier. La forme de la pince est spécialement étudiée pour permettre le déplacement d’un important volume de matériel, grâce aussi à la large ouverture en griffe ouverte qui atteint 540 mm.

La manutention, enfin : très simple, les points de lubrification étant clairement indiqués. Robustesse et manutention permettent à MB de livrer la MB-G900 avec une garantie optionnelle de 24 mois.

Quatre modèles, une seule philosophie

Outre à la MB-G900, MB a élargi la gamme à trois autres modèles de pinces sélectives, toutes avec les mêmes caractéristiques innovantes de construction (on ne lésine pas sur l’acier à Fara Vicentino) :

1) Le modèle le plus petit, la MB-G600, a été conçu pour des véhicules allant jusqu’à 12 tonnes, essentiellement des petits et moyens excavateurs et des chargeuses-pelleteuses, avec une capacité à griffes fermées de 0,29 m³ ;

2) La MB-G1200 atteint une capacité, toujours à griffes fermées, de 0,71 m³ et est adaptée aux excavateurs avec poids de charge compris entre 18 et 25 tonnes ;

3) Enfin, il y a le modèle le plus grand de la gamme MB, la MB-G1500, de 2 tonnes, qui offre une capacité de 1,43 m³ à pinces fermées, avec une pression de fermeture comprise entre 300 et 400 bars et un débit d’huile s’élevant à 50 litres par minute.

Cette pince est commercialisée par MB pour les excavateurs avec poids de charge compris entre 20 et 25 tonnes et, comme pour tous les autres modèles de la gamme, elle est munie de coquilles interchangeables, de la valve de sécurité (qui maintient le godet fermé en cas de perte d’huile sur le circuit), et du silent block qui élimine le typique (et fâcheux) bruit métallique de la pince lorsqu’elle s’ouvre complètement. Tout cela pour une manutention vraiment minime.

Le bois ici, le plastique là-bas...

Autres trends associés