video corpo

La robotique industrielle dans le secteur de la construction mécanique

KUKA Roboter
Ajouter à mes favoris

Usinage automatisé de pièces : un robot KUKA fait office de machine-outil

Chez Wieland Anlagentechnik GmbH, un robot KUKA de la série KR QUANTEC se charge de la manutention et de la séparation de pièces. L’interface KUKA.mxAutomation en communication avec la CNC SINUMERIK 840D sl de Siemens et Run MyRobot garantit la facilité de l’utilisation.

Un robot industriel pour charges importantes divise des pièces

La précision est le critère décisif pour les processus d’usinage mécaniques. Chez Wieland Anlagentechnik GmbH (http://www.wieland-anlagentechnik.de/internet/de/startseite_1.jsp) un KR 180 R2500 extra F KUKA se charge de toutes les étapes de processus lors de l’usinage de pièces. Pour cela, le robot prélève la pièce de la station de chargement et la dépose, en fonction des besoins, dans un dispositif de serrage. Le robot exécute ensuite le mouvement d’avance vers l’outil de séparation.

Le robot KR QUANTEC en version Foundry est résistant à la corrosion et étanche à la poussière et à l’eau

Le KR 180 R2500 extra F se trouve au centre de l’installation chez Wieland Anlagentechnik GmbH. Le robot industriel de la série KR QUANTEC se caractérise par la polyvalence, la flexibilité et la précision. Le robot est utilisé dans la version Foundry car il y a une grande humidité ambiante à l’intérieur de l’installation du fait de l’utilisation de liquide de refroidissement. Le poignet Foundry spécial et composé de matériaux V2A résistant à la corrosion ne laisse passer ni les impuretés, ni l'eau et protège ainsi le robot.

L’interface KUKA.mxAutomation avec interface utilisateur SINUMERIK Operate facilite la commande

Une utilisation facile est importante pour la société Wieland Anlagentechnik GmbH. Ainsi, un maximum de collaborateurs peuvent guider le robot et les temps d’arrêt sont minimisés. Le robot est connecté avec l’interface utilisateur SINUMERIK Operate de Siemens via l’interface KUKA-Siemens KUKA.mxAutomation ou Run MyRobot. L’interface utilisateur très courante permet de commander et d’exécuter des tâches telles que la commande, l’apprentissage ou le diagnostic sur l'unité de contrôle de la machine ou avec le pupitre de commande portatif HT8.

Large domaine d’application à venir pour les cellules d’usinage robotisé

« Notre approche est de relier la flexibilité et l’espace de travail relativement intéressant d’un robot avec la grande précision et la rigidité d’une machine-outil. Cette liaison permet l’usinage précis et rentable de pièces de grandes dimensions et de géométries compliquées. », explique Tobias Ziesel, responsable des ventes et du marketing chez Wieland Anlagentechnik GmbH. La société Wieland Anlagentechnik planifie entretemps les prochaines cellules d’usinage robotisé.

La robotique industrielle dans le secteur de la construction mécanique

Recherches associées