video corpo

INTERVIEW EXCLUSIVE

communication@eurodifroid.fr
Ajouter à mes favoris dans MyDirectIndustry

Nos équipes vous disent tout sur notre nouvelle ligne de production !

Dans le cadre de l'ouverture de notre toute nouvelle ligne de production en série, nous donnons la parole à Camille et Étienne. Ils nous racontent la mise en place, et les gains progressifs en performance et en efficacité que cela engendre au quotidien pour les équipes Eurodifroid et ses clients.

Camille, Ingénieur Méthodes & Planification

Étienne, Chef d'atelier

Quand a débuté cette nouvelle organisation de la production industrielle chez Eurodifroid ?

Camille : La mise en place s’est déroulée pendant le confinement mais tout avait été réfléchi et organisé avant. En effet, depuis quelques années, nous avons de plus en plus de demandes de fabrication de climatiseurs et refroidisseurs en petites et moyennes séries, c’est pourquoi nous avons fait évoluer progressivement notre outil de production.

Aujourd’hui, et après quelques semaines, quels sont les bénéfices remarqués ?

Camille : De toute évidence, nous avons gagné en efficacité et en performance avec un rendement x2 ! La production en ligne demande plus d’anticipation technique et une organisation millimétrée. En prenant ce temps nécessaire en amont, on diminue grandement les pertes de temps sur la suite de la ligne.

Etienne : Oui, on gagne vraiment en fluidité. Et pour nos collaborateurs techniciens, ils gagnent aussi en confort de travail avec moins de manipulations sollicitant notamment le dos.

Est-ce que les équipes se sont facilement habituées ?

Etienne : Nous sommes encore qu’au début mais globalement oui. Il a fallu réaliser quelques « réglages » et surtout constituer des équipes intégrant nos différents métiers qui soient cohérentes en termes d’efficacité et de synergie. Mes collègues ont bien compris qu’ils conservaient leur métier, avec leurs compétences et leur savoir-faire, c’est juste une façon de travailler qui est différente.

Camille : De leur côté, il n’y avait pas d’appréhension particulière ; ils ont été très participatifs à cette organisation en apportant leurs avis et leurs idées. Cela a été un vrai travail d’équipe.

INTERVIEW EXCLUSIVE