Plus proche du client

Faulhaber
Favoris

Pour vous, que représente FAULHABER à vos yeux ?

Quelle direction FAULHABER va-t-il prendre à l'avenir ? Comment les clients en profiteront-ils ? Quels secteurs augmenteront leur demande en microentraînements et en solutions complètes ? Marcus Remmel, directeur général des ventes, parle des marchés et des stratégies de vente, des sites de l'entreprise, de l'énorme force innovante de l'entreprise - et de la manière passionnante dont il a rejoint FAULHABER.

Pour vous, que représente FAULHABER à vos yeux ?

FAULHABER est l'un des leaders technologiques de son secteur, mais l'accent reste toujours sur les personnes : c'est le côté positif dans le fait de travailler pour une entreprise familiale. Surtout, la société pense à long terme, qu'il s'agisse de la fidélisation du client ou du personnel, ou de notre engagement sur place sur les marchés.

Qu'est-ce qui vous a mené chez FAULHABER, et qu'avez-vous trouvé d'attrayant au sujet de ce poste ?

J'ai étudié la mécatronique ; la combinaison dans un système global de systèmes électriques et mécaniques et de logiciels m'a toujours intéressé. J'ai débuté en tant que développeur et je suis arrivé aux Ventes via la gestion de projet.

Je voulais développer des produits qui profiteraient aux clients. Peut-être parce que j'ai passé deux ans à développer quelque chose de non commercialisable lors de mon premier projet en tant que jeune développeur. Mon projet avait fini par être mis à l'écart, ce qui me motiva à me poser la question de savoir comment développer des produits qui seraient couronnés de succès sur le marché. J'ai donc accompagné les ventes aux clients, je me suis plus impliqué dans la gestion de projet, et j'ai finalement tenu compte des besoins des clients lors du développement des produits. Je me suis ensuite dirigé vers la gestion de projet, où j'ai suivi de nombreux cours de formation commerciale puis, au bout d'un moment, j'ai rejoint la division Ventes.

Rejoindre FAULHABER était presque logique, puisque mes deux employeurs précédents utilisaient la technologie FAULHABER. La principale chose qui m'a attiré vers ce poste était l'intention d'unifier le service des ventes, qui était encore dispersé à travers plusieurs sites à l'époque, et d'en assurer un alignement global sur les marchés.

Dans quels produits peut-on trouver FAULHABER ?

C'est la beauté de FAULHABER : vous ne vous limitez pas à un secteur en particulier, mais il apparaît de nouvelles façons d'utiliser les produits FAULHABER ; des milliers d'applications, de nouveaux clients et de nouveaux produits tous les jours. Des robots sous-marins autonomes en eaux profondes, par exemple, aux satellites dans l'espace. Un point fort bien sûr : la mission Rosetta il y a 2 ans, lorsque Philae s'est posée sur la comète Churyumov avec 14 moteurs FAULHABER.

Comment le marché a-t-il évolué pour FAULHABER ?

D'une manière extrêmement variée, principalement en raison de la tendance à l'automatisation dans tous les secteurs tels que l'ingénierie médicale et l'automatisation des laboratoires. À maintes reprises, des développements extrêmement dynamiques ont lieu dans les secteurs et les marchés individuels, qui se consolident après plusieurs années avant de recommencer ailleurs. Cela ne permet pas de prédire facilement les développements, mais FAULHABER est très novateur et propose continuellement de nouveaux produits sur le marché, nous sommes extrêmement bien préparés pour tout.

Quels secteurs sont particulièrement stimulés par l'innovation ?

À l'heure actuelle, beaucoup de travail est investi dans l'automatisation de laboratoire afin de rapprocher l'analyse des patients. Les systèmes qui sont nécessaires pour cela sont dans les hôpitaux et les cabinets médicaux, et nécessitent un concept de produit complètement nouveau. En ingénierie médicale, la tendance s'oriente plus vers les robots opérationnels, des systèmes qui pénétreront dans le corps par télécommande et grâce auxquels il n'y aura plus de lien direct entre le chirurgien et le scalpel ou l'endoscope. Une électrification supplémentaire se fait également dans le secteur de l'aviation : les fonctions qui sont encore principalement mécaniques sont maintenant équipées d'entraînements, pour un confort supplémentaire - que ce soient les volets en classe affaires ou les réglages des sièges en classe Premium Economy. Et enfin, la technologie d'automatisation mentionnée ci-dessus, qui s'oriente vers l'interconnexion, mais des systèmes et robots fonctionnant de manière autonome dans une certaine mesure.

FAULHABER veut-il poursuivre son expansion mondiale ?

Nous avons un réseau de distribution efficace depuis de nombreuses années, mais nous sommes également conscients que nous devons être représentés sur certains marchés afin d'aborder des projets et des développements plus complexes avec les clients. Nous intensifions nos efforts dans ce domaine, ou y avons déjà été actifs - par exemple, il y a deux ans, dans les pays du Benelux, l'année dernière en Pologne, et, au début de cette année, en Malaisie. Ensuite, la prochaine étape sera en Autriche.

Quelle importance FAULHABER accorde-t-il au leadership en matière d'innovation ?

Comme nous l'avons dit, FAULHABER est l'un des leaders technologiques dans le domaine de la micro technologie, et il est essentiel que FAULHABER maintienne ce leadership. Dans un nombre croissant de cas, nous ne vendons plus des composants individuels tels que des moteurs ou des entraînements, mais nous nous orientons vers des solutions complètes, qui sont ensuite vendues avec des codeurs et des contrôleurs. En particulier dans le domaine des contrôleurs, nous avons franchi une autre étape majeure l'année dernière avec l'introduction de notre nouvelle génération de contrôleurs de mouvement.

Cela facilite considérablement l'intégration de nos technologies d'entraînement dans des systèmes supérieurs de contrôle de processus ou des systèmes API. Notre force innovante est également recherchée dans les technologies de fabrication ; il s'exerce une pression considérable pour réduire les coûts dans ce domaine, et nous oeuvrons continuellement à rendre la production plus efficace.

Même dans le domaine des ventes, nous pensons continuellement à l'avenir, afin d'être toujours plus innovants et plus efficaces.

Où FAULHABER trouve-t-il ses idées pour des produits nouveaux et innovants ?

Avoir des idées pour de nouveaux produits innovants est plus ou moins l'ADN de marque de FAULHABER. D'une part, il existe la voie classique par le développement et le développement avancé chez FAULHABER, qui traite des nouvelles technologies et fournit informations et savoirs pour de nouveaux produits. Habituellement, ce sont des technologies qui sont introduites dans les ventes ou via la gestion des produits, et nous discutons ensuite avec des clients ou des partenaires commerciaux.

D'autre part, FAULHABER s'oriente plus fortement sur les marchés et les groupes de clients qui y sont actifs. Pour ce faire, nous avons commencé à identifier et à consulter les acteurs importants il y a déjà des années, en leur demandant quelles sont les exigences spécifiques et les avantages souhaités pour les clients. Les résultats ont été mis à la disposition de la gestion et du développement des produits afin que nous recevions des produits orientés de manière optimale vers les besoins du client.

Parlons-nous de produits dans la gamme de produits standard, ou de développements spécifiques au client ?

Des deux. Bien sûr, l'objectif est que les produits standard de FAULHABER soient aussi proches que possible de l'application finale, de sorte que seules des modifications mineures soient nécessaires pour effectuer les ajustements requis. Il y existe bien sûr aussi le domaine du développement purement spécifique au client. Ce sont des projets dans le cadre desquels nous abordons spécifiquement les développements pour les clients individuels ou collaborons avec eux et concevons ces projets clients de manière vraiment personnalisée.

Que pouvons nous attendre de FAULHABER dans un proche avenir ?

FAULHABER continuera de se conformer aux exigences du client en matière de développement de produits, bien sûr, et de rendre les entraînements plus petits, plus efficaces et plus silencieux qu'ils ne le sont déjà actuellement.

De nouveaux entraînements et systèmes seront ajoutés et nous continuerons à développer la gamme de produits Motion Control.

Dans l'ensemble, nous allons nous orienter encore plus vers le client et allons plus fréquemment concevoir des produits en collaboration avec les clients, mais quoi qu'il arrive, le travail restera toujours stimulant.

Nous rendons la production toujours plus productive et efficace.

Plus proche du client

Autres trends associés

Recherches associées